Ville de Nioro de Sahel : Le Vatican malien !

La sainte ville de Nioro de Sahel, située dans la région de Kayes, le fief du célèbre leader des Halimalistes, Bouyé Haïdara est en passe de devenir la capitale du Mali.

Elle fait l’objet d’une convoitise des leaders politiques maliens et non  maliens. Le shérif de Nioro a été d’un apport important pour le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, lors des élections présidentielles de 2013.

La ville de Nioro de Sahel, précisément le shérif de Nioro de Sahel reste toujours une boussole pour le pouvoir central de Bamako. Il est consulté sur toutes les grandes décisions du pays.

Dans le cadre de la sortie de la crise que traverse notre pays, le shérif de Nioro a reçu d’abord le Premier ministre Dr Boubou Cissé en début du mois de juillet dernier. Ce fut ensuite le tour du Collectif des femmes parlementaires et le Collectif des chefs religieux et traditionnels du Nord qui ont passé 3 jours dans la famille du guide religieux pour la recherche d’une solution à la crise actuelle.

L’influence du shérif de Nioro de Sahel, Bouyé Haïdara a été rehaussée la semaine dernière par la visite de l’envoyé spécial de la CEDEAO pour la crise malienne, Goodluck Jonathan dans la ville sainte.

L’ancien président de la République fédérale du Nigeria était allé lui aussi solliciter l’accompagnement du guide spirituel pour la résolution de la crise.

Après ce fut le tour de l’Imam Mahamoud Dicko et certains responsables du M5-RFP  de se rendre chez Bouyé Haïdara. Le shérif Bouyé Haïdara avait invité l’Imam Dicko et le M5-RFP pour les écouter afin d’apporter son soutien pour la recherche d’une solution définitive à la crise sociopolitique.

Du coup, la ville de Nioro de Sahel devient le Vatican malien comme en Italie où le Pape est consulté pour la gestion des affaires publiques.

La ville de Nioro de Sahel reste toujours une ville historique car elle abrite un logement de la famille présidentielle du Gabon. Le shérif de Nioro de Sahel reçoit plusieurs personnalités influentes de l’Afrique et du monde en visite privée ou officielle chaque année.

C’est dire que le shérif de Nioro est devenu incontournable dans l’arène politique du Mali, vu la soumission aveugle que lui vouent nos cadres politiques.

Espérons que la voix du shérif Bouyé Haïdara porte fruit en ramenant le M5-RFP et son autorité morale à la raison.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *