Utilisation des réseaux sociaux : APPEL-MALI dénonce l’abus

« L’Association des professionnels de la presse en ligne constate avec regret une utilisation, à la limite abusive, des réseaux sociaux par des citoyens pour donner leurs informations sur des sujets très sensibles du moment », indique un communiqué.

 Le 23 juillet 2022, L’Association des professionnels de la presse en ligne ‘APPEL-Mali) a publié un communiqué pour  regretter «   l’une utilisation, à la limite abusive, des réseaux sociaux par des citoyens pour donner leurs informations sur des sujets très sensibles du moment ».

Selon le Communiqué signé par Modibo Fofana, Président de APPEL-Mali, il ressort que l’Association « est profondément inquiète par cette course effrénée à l’information sur les réseaux sociaux,  notamment dans l’attaque du camp militaire de Kati le vendredi 22 juillet 2022 ».

Et, c’est avec beaucoup de regret que « Appel Mali a observé de fausses informations sur les réseaux sociaux et craint à cet effet une désinformation aux conséquences imprévisibles sur nos concitoyens et sur le schéma sécuritaire de notre pays ».

Selon APPEL-Mali, « l’attaque du camp de Kati  suffit à mesurer l’ampleur du phénomène de la désinformation qui a fini par faire ombrage à la vraie information ».   Et, face à cela, « Appel Mal invite les professionnels de la presse en ligne au respect de l’éthique et de la déontologique », indique le Communiqué. Avant d’inviter « tous les autres éditeurs en ligne ( WhatsApp et Facebook et autres réseaux sociaux) à la retenue et la responsabilité ».

« Notre pays vit des moments difficiles. C’est avec la bonne information que nous les hommes de médias pouvons utilement  contribuer à  apaiser le climat », a conclu le Communiqué de APPEL-Mali.

Assane Koné

 

Source: Arc en Ciel

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.