Transfert de compétences de l’Etat aux collectivités : LE CHANTIER DE L’AVANT PROJET DE DECRET EN MATIÈRE DE CULTURE

Un atelier de validation de l’avant-projet de décret fixant les détails de compétences transférées de l’Etat aux collectivités en matière de la culture s’est tenu la semaine dernière au Musée national.

ndiaye ramatoulaye diallo ministre culture artisanat tourisme conference mondiale tourisme developpement beijing

Organisé par la Cellule d’appui de la décentralisation/déconcentration à travers le département de la Culture en partenariat avec les coopérations suisse et belge, il regroupe plus d’une cinquantaine de personnes. Il s’agit des gouverneurs des régions et du district, des présidents des conseils régionaux, des maires, des directeurs centraux et régionaux du ministère de la Culture et des partenaires techniques et financiers

L’objectif de cet atelier est de permettre aux participants de peaufiner l’avant-projet en vue de permettre au département de faire valider au niveau du gouvernement. Des groupes de travail ont été constitués avec des présidents et des rapporteurs pour améliorer et valider le document soumis à leur appréciation.

La politique culturelle du Mali vise l’élaboration et la mise en œuvre, dans toutes les collectivités, de politiques culturelles adaptées aux réalités et aux priorités locales qui poursuivront les mêmes objectifs qu’elle poursuit elle-même, à savoir le renforcement du secteur culturel local et de ses performances afin qu’il contribue davantage aux objectifs de croissance et de réduction de la pauvreté au bénéfice des populations. C’est dans cette optique que le CADD sous la tutelle du département de la Culture avait initié un premier atelier pour concevoir un avant projet de décret fixant les détails des compétences de transférées de l’Etat aux collectivités en matière de la culture.

« Il me plaît de retenir en particulier notre engagement à mettre en place une école itinérante pour la formation des agents culturels et des organisations culturelles de la société civile des régions », a dit Andogoly Guindo. Il a exhorté les collectivités territoriales à se doter des cadres et des moyens humains et techniques pour l’élaboration des plans opérationnels de développement culturel et de pilotage des stratégies et autres politiques. Il a invité les acteurs à enrichir le document pour combler les attentes de l’Etat et des collectivités territoriales en matière de décentralisation culturelle au Mali.

Andogoly Guindo a souligné l’engagement et la détermination de son département à valider cet important projet sur la décentralisation dans le secteur de la culture. Le département de la Culture entend mettre en œuvre une batterie d’actions pour booster le processus d’élaboration et de diffusion des textes légaux et règlementaires  en matière de transfert de compétences et des ressources. Notre pays est engagé dans le transfert des compétences depuis l’adoption de la loi n° 93-008, modifié, déterminant les conditions de la libre administration des collectivités territoriales et la loi n° 2012-007 portant code des collectivités territoriales. C’est ainsi que le ministère de la Culture a inscrit la mission de la Cellule d’appui de la décentralisation/déconcentration (CADD) dans sa politique culturelle, conformément à la politique de décentralisation au niveau du département de la culture. C’est dans cette optique que le CADD avait organisé un premier atelier pour proposer un avant-projet de décret fixant le détail des compétences transférées de l’Etat aux collectivités territoriales en matière de la culture. Après la phase de validation, le projet de décret sera soumis au gouvernement.

La cérémonie de lancement des travaux de validation était placée sous la présidence du secrétaire général du ministère de la culture, Andogoly Guindo,  en présence de la chargée de communication et culture du bureau de la Coopération suisse, Mme Anastasia Sogodogo

A. SOW

Source : L’Essor
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *