TRAFIC DE MÉDICAMENTS CONTREFAITS 3 MALIENS ET 1 BURKINABE INTERPÉLÉS PAR LA BRIGADE DES STUPEFIANTS À SIKASSO

Les éléments de l’Office Central des Stupéfiants (OCS) viennent de réaliser un autre exploit. Ils ont mis en échec   une tentative d’introduction de produits pharmaceutiques frauduleux au Burkina Faso à partir de Sikasso dans notre pays. La saisie de la marchandise s’est déroulée courant semaine dernière dans le quartier Bougoula de Sikasso et a été rendue possible grâce à la collaboration des populations. Les produits étaient composés de 04 cartons d’amoxicilline, 54 cartons de paracétamol, 40 cartons de Cevemac liquide. Les éléments de l’OCS les ont récupérés au moment où les trafiquants procédaient à leur déchargement devant un magasin à bord d’un camion 10 tonnes immatriculé BC 0520 MD.

 

‘’Les investigations ont permis d’interpeller le chauffeur du camion Abdrahamane SANOGO, le convoyeur du camion Boureima Zono de nationalité burkinabé, Seydou Coulibaly, le magasinier et Adama Bagayoko qui ont été conduits dans les locaux de l’antenne de l’OCS pour les besoins de l’enquête. Au cours de leur audition, le chauffeur affirme que les produits ont été chargés au marché Dabanani de Bamako et seraient destinés au Burkina Faso. Selon ses propos, les propriétaires se trouveraient à Bamako, Sikasso et Bobo Dioulasso. Le mode opératoire laisse apparaitre un trafic illicite international de produits pharmaceutiques contrefaits entre le Mali et le Burkina Faso car

« les mis en cause ne disposaient d’aucun document officiel  des structures sanitaires, notamment la Direction de la Pharmacie et du Médicament et l’Ordre des Pharmaciens du Mali’’, indique l’OCS dans son communiqué sur cette affaire.  « Par ailleurs, précise le communiqué, l’antenne OCS de Sikasso a adressé une réquisition à l’ordre des pharmaciens de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 11 JUIN 2020

Mahamane TOURÉ source OCS

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *