Tenezana, commune de Niossombougou: Le Rotaract Club Bamako-Kanu offre une Bibliothèque

L’école fondamentale de Tenezana, a refusé du monde, ce samedi 20 Octobre 2018, a l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la Bibliothèque et de remise de kits scolaires aux élèves du village, offerts par le Rotaract Club Bamako-Kanu. C’était en présence du 1er adjoint au maire de la commune de Niossombougou, M. Sidi Diarra ; du chef de village, M. Madou Coulibaly ; du président du Rotaract club Bamako kanu, M. Ayouba Maiga ; du coordinateur des Clubs Rotaract et interact du Mali, M. Arouna Berthé ; du directeur de l’école, M. Ablaye Traoré et de plusieurs parents d’élèves.

«  L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on a pour changer le monde », cette pensée de Nelson Mandela est bien comprise par le Rotaract club Bamako Kanu qui vient d’offrir une bibliothèque équipée à l’école fondamentale de Tenezana. Situé dans la commune de Nossombougou, cercle de Kolokani, le village de Ténézana avait réservé un accueil très chaleureux à la délégation du Rotaract Club Bamako Kanu.

Après l’exécution de l’hymne national du Mali, chanté en chœur par les villageois, le chef de village, M. Madou Coulibaly, très ému par l’évènement, a aussitôt souhaité la bienvenue à la délégation venue de Bamako.
Tout le village s’était donc donné rendez-vous à l’école fondamentale de ténézana pour être témoin de l’inauguration de la bibliothèque, la première de toute la commune. De quoi à réjouir les villageois, qui sont venus en très grand nombre, pour assister l’heureux évènement.
Dans son intervention, le directeur de l’école, M. Abdoulaye Traoré, a d’abord remercié le Rotaract club Bamako kanu, pour ce don précieux qui permettra aux élèves et enseignants de son école, à rehausser leurs niveaux. Il a ensuite salué le Rotary pour leurs nombreuses contributions dans le développement éducatif du village de Ténézana. Avant la fin de son intervention, le directeur a exhorté les élèves a beaucoup lire et bien s’instruire afin de relever les nombreux défis qui les attendent.
De son côté, le 1e adjoint au maire de Nossombougou, M. Sidi Diarra, a exprimé toute sa fierté pour l’ouverture de cette bibliothèque. Selon lui, cette bibliothèque est la première de toute la commune de Nossombougou.
« Auparavant, on partait à Bamako pour acheter des livres pour nos écoles, et on les rangeait dans la direction de l’établissement. Mais, avec cette bibliothèque, on n’aura plus besoin d’aller à Bamako» a-t-il martelé. Il a aussi remercié les jeunes du Rotaract Club Bamako Kanu, qui viennent de prouver, selon lui, que la jeunesse malienne est bien mature et consciente du défi qui l’attend.
Dans une interview qu’il nous accordée, à la fin de la cérémonie, le 1e adjoint au maire de Nossombougou, a évoqué des difficultés auxquelles sa commune fait face. Manque de personnel enseignant en quantité et insuffisance de matériels didactiques, sont les difficultés majeures les plus urgentes que le maire a soulignées.

« Nous sommes des jeunes venus de divers horizons et avons parcouru des dizaines de kilomètre pour venir vous soutenir », tels sont les premiers mots du président de Rotaract Club Bamako Kanu, M. Ayouba Maiga. Pour lui, ce don de Bibliothèque a l’école fondamentale de Ténézana, s’inscrit dans le cadre logique des programmes prioritaires du Rotary International. « Nous croyons en l’école, et donc à la lecture, aux livres et à l’éducation pour tous et surtout des filles » a martelé le président Maiga.
Ces dons de bibliothèque équipée et des fournitures scolaires ont été financés, a précisé le président du Rotaract Club Bamako Kanu, par des personnes de bonne volonté. « Des personnes qui ont la passion du partage et celle d’être utiles aux autres » a-t-il dit.
Avant la fin de son intervention, M. Ayouba Maiga a expliqué que le Rotaract Club Bamako Kanu a été créé le 03 mars 2006 par le Rotary Club Bamako et qui a pour objectif principal d’œuvrer, à travers différents projets économiques et sociaux, à l’amélioration des conditions de vie des populations en situation précaire.

Quant au coordinateur des Clubs Rotaract et interact du Mali, M. Arouna Berthe, il a apporté quelques éclaircissements entre Rotaract et Rotary. Pour lui, est Rotaract , tout jeune ayant l’âge compris entre 18 et 30 ans, et le Rotary, est le niveau des jeunes Rotaracts qui ont atteint l’âge de 30 à 45 ans. Il a également signalé qu’au Mali, il existe 11 clubs Rotaracts dont chaque club parrainé par un Rotary.

L’anecdote de la cérémonie, a été sans nul doute, la récompense des meilleurs élèves des 6 classes de l’école de l’année scolaire écoulée. Se sont donc des filles, premières dans toutes les classes, qui ont reçu des cadeaux du Rotaract Club Bamako Kanu. Des corans, ont été aussi offerts aux Imans du village au cours de la cérémonie par le club Rotaract.
Boubacar Kanouté.

Figaro mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *