Syndicat des conducteurs routiers : Un nouveau bureau aux commandes

Au sortir du 5e congrès de la Coordination nationale des syndicats et associations des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali tenu lundi 23 juillet, un nouveau bureau de 59 membres a été mis en place. Présidé par Marafa Traoré, la nouvelle équipe place son mandat sous le signe de la cohésion.

La Coordination nationale des syndicats et associations des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali a tenu lundi 23 juillet son 5e congrès ordinaire. Statutaire, les assises de Bamako ont permis aux délégués de faire une rétrospective des activités réalisées de 2013 à 2018.

Selon le secrétaire général de la coordination, Marafa Traoré, le syndicat des chauffeurs et conducteurs routiers a contribué significativement à la formation continue et la sensibilisation des conducteurs et apprentis sur le code de la route. “La formation a concerné toutes les composantes de la circulation routière. L’accompagnement des chauffeurs est notre seule mission”, précisera-t-il, ajoutant la relecture de la convention collective des conducteurs routiers du Mali comme l’une des activités qui ont dominé le mandat précédent.

Le secrétaire général a rappelé que son nouveau mandat est placé sous le signe du renforcement des acquis et de la cohésion. “J’invite les militants à la cohésion et à l’unité dans le syndicat. Ce qui a permis à la Coordination nationale des syndicats et associations des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali de réaliser un travail de fond pour l’amélioration des conditions de travail et de vie des chauffeurs et apprentis au cours du mandat passé…”

Pour la poursuite des missions, M. Traoré a exhorté les militants à rester vigilants et à se battre pour les intérêts des chauffeurs et conducteurs routiers.

Bréhima Sogoba

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *