SOUSCRIPTION DES TRANSPORTEURS A L’AMO : Le ‘’Flambeau Du Mali’’ Suscite La Réflexion Sur Les Défis Et Les Perspectives

En prélude de la  troisième édition de la « Nuit des transporteurs », l’association le Flambeau du Mali, qui en est l’initiatrice, a organisé une conférence de presse pour expliquer le thème de la 3ème édition, à savoir: ‘’l’intégration des acteurs du transport à l’AMO: défis et perspectives’’. Ladite conférence a  eu lieu le samedi dernier, à la Maison de la presse, en présence du Directeur général adjoint des transports, M. Oumar Diabaté, du Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER),  Chef d’Escadron Mamadou Sidiki Konaté, le Secrétaire général du Syndicat national des transporteurs, Eric Diarra, et le Président de l’Association Flambeau du Mali, Drissa Kantao.

L’objectif de cette nuit des transporteurs, c’est de permettre aux Maliens de mieux comprendre le rôle combien important que jouent les acteurs du secteur du transport au Mali, mais les difficultés auxquels ces derniers sont confrontés au quotidien. Au cours de cette troisième édition, les participants ont été édifiés sur l’intégration des acteurs du transport à l’Assurance maladie obligatoire (AMO).

Selon le président de l’Association ‘’le Flambeau du Mali’’, Drissa Kantao, la tenue de la Nuit des transporteurs contribue au rayonnement du secteur des transports dans notre pays. Pour lui, le transport est l’un des moteurs du développement d’un pays, surtout continental. A l’en croire, l’objectif de son association, c’est d’œuvrer pour accroitre la sensibilisation des Maliens à travers la communication, la formation complémentaire, la réinsertion. Pour lui, le thème de la 3ème édition fait partie des préoccupations majeures  de l’ensemble des acteurs de transport, particulièrement le secrétaire général du Syndicat des transports, M. Diarra, qui est en train d’œuvrer à cela.

Quant au Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité routière

(ANASER), Mamadou Sidiki Konaté, il a tenu  à saluer les initiateurs de cette activité. Il a par ailleurs  affiché tout son  engagement à soutenir cette initiative.

Prenant la parole, M. Diabaté de la Direction nationale des transports a invité les employeurs des chauffeurs de penser à inscrire leurs employés à l’INPS afin que ces derniers puissent avoir accès à l’AMO, seule condition pour mettre à l’aise les chauffeurs afin qu’ils puissent travailler sans trop de soucis.

Le conférencier, Djibril Bah, a expliqué comment les chauffeurs peuvent y adhérer, avant de leur expliquer les avantages du service AMO.

A SISSOKO

Source: La Preuve

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *