Solidarité : La Fondation Jiginew Dindi au chevet des enfants atteints de la trisomie 21

La Fondation Jiginew Dindi du traditionnaliste malien, Aliou Coulibaly, a posé, le 24 février, un acte de générosité et d’humanisme en venant en aide aux enfants souffrant de la trisomie 21, à travers la remise de dons de vivres et d’argent en liquide.

Connu pour sa générosité, notamment à l’endroit des personnes nécessiteuses, le traditionnaliste malien Alou Coulibaly plus connu sous le nom de Faladiè Papus, à travers sa Fondation Jiginew Dindi, a fait un don à l’Association Malienne de la Trisomie 21 qui compte, dans son centre, une centaine d’enfants atteints de cette maladie congénitale.

Le don a été effectué au nom de la Fondation Jiginew Dindi dont Papus en est le parrain. Le choix de ce geste a été, à en croire le donateur, motivé par la situation de sa nièce qui souffre également de la trisomie 21. Composé en partie de vivres (riz, spaghettis, sucre, huile…), des kits de lavage de mains ainsi qu’une enveloppe symbolique de 250 000 francs, le don a été reçu avec une joie grande par la présidente de l’Association, Assitan Diané. “Nous espérons que d’autres personnes suivront l’exemple de Papus et sa Fondation”, espère celle qui a décidé de se consacrer à la cause des enfants atteints de la trisomie 21. De l’avis du principal donateur : “Nous ne devons pas hésiter à donner parce qu’on n’a pas assez à donner car le peu qu’on donne peut soulager une ou des personnes dans le besoin. Il ne s’agit pas d’être milliardaire”. Il estime que le partage est très important dans un pays pauvre comme le Mali, notamment à l’endroit des enfants.

               Youssouf KONE

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *