Soldat malien abattu à Tarkint : Une inhumation sans honneurs!

Dans l’une de nos parutions de ce mercredi, nous vous parlions de cette malheureuse altercation entre deux éléments du camp militaire de Tarkint. Ces échanges de coups de feu avaient entraîné la mort d’un soldat dont le nom serait Oumar Sangaré. C’était hier Mardi 27 novembre 2018 vers 17h05

(image utilisée juste a titre d`illustration).

De nos sources, sous consignes de la hiérarchie militaire, le soldat tué aurait été enterré sans hommages militaires ou religieuse au cimetière de Tarkint par des soldats ce jour 28 novembre 2018 à 07h00 du Matin dans cette commune située à 70Km de Bourem.

Quant au caporal, Mohamed Nabo, selon nos sources, il aurait arrêté et conduit à Gao où il attendrait son transfèrement pour Bamako. Après les circonstances et conditions d’inhumation dudit soldat, plusieurs soldats de Tarkint se seraient rebellés. En effet, les soldats du camp des Famas de Tarkint auraient catégoriquement refusé de participer ce jour à toutes les contraintes à savoir les patrouilles, les gardes et les corvées de leur hiérarchie.

 

(image utilisée juste a titre d`illustration).

 

La tension serait vive, rapportent nos radars car les soldats auraient abandonné toutes les positions de garde de la localité. Après des alertes du chef de détachement de Tarkint, des autorités militaires de la région se seraient rendues sur place pour sensibiliser les soldats et promettre un changement de conditions à partir du 01 décembre 2018.

A suivre

Source: figaromali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *