Sikasso : Dioncounda Traoré, Cherif Madani Haïdara et les généraux toujours absents

Contrairement à ce que certaines personnes ont laissé entendre, aucun témoin important au procès du capitaine Amadou Haya Sanogo et autres dans l’affaire de la disparition forcée de 21 bérets rouges n’a fait hier le déplacement à Sikasso. Ni Dioncounda Traoré, ni Cherif Madani Haïdara encore les généraux dont le chef d’état-major des armées, Didier Dacko et chef d’état-major particulier du président de la République Oumar Daou dit Baron n’étaient toujours pas à Sikasso.

cherif-ousmane-madani-haidara-famille-enfant

Selon Me Cheick Oumar Konaré, avocat de la défense, “la Cour a décidé de faire entrer les témoins au fur à mesure de leur arrivée”. Pour lui comme ses autres camarades de la défense et ceux de la partie civile, le procès souffre d’une désorganisation très “grave”.

La rédacton

Source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *