Sidi Keita, Directeur général adjoint de l’OMATHO : «Les pratiques touristiques sont possibles au Mali même avec la situation actuelle.»

Malgré le contexte difficile dans lequel le Mali se trouve, Keita estime qu’il y’ a la possibilité pour les touristes de venir visiter le Mali.

office malien tourisme hotelerie OMATHO

« Cette excursion s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du tourisme Edition 2015. Chaque 27 Septembre, l’organisation mondiale organise des festivités commémoratives de l’adoption de ce statut en 1970. Cette année, nous avons programmé deux grandes activités : l’organisation d’une excursion à Siby avec deux cent enfants issus des familles défavorisées, et la seconde portera sur l’organisation d’une conférence débat.

Le flux touristique s’est estompé avec la crise sécuritaire mais nous avons des fortes chances et je pense que c’est une opportunité immense qui s’offre à nous pour que nous puissions rendre dynamique cette consommation domestique. Au niveau du département, nous sommes entrain de travailler sur ça. Il faut que les maliens s’approprient de leur propre patrimoine.

Personne ne saura venir faire le Mali si ce n’est nous-mêmes. Ça serait assez honteux que d’autres personnes nous racontent le pays Dogon, les sites touristiques de Siby etc. Nous devons être animés naturellement d’un sentiment de patriotisme et de fierté nationale. Nous sommes humblement en mesure de relever ces défis. Nous comprenons aussi la réserve des touristes internationaux.

La menace est présente à tous les endroits et à tous les niveaux. Nous venons de terminer cette excursion sans difficulté sans menace d’insécurité. Il y’a des parties du Mali qui sont fréquentables et prêtes aussi à recevoir la clientèle internationale. Les pratiques touristiques sont  possibles au Mali même avec la situation actuelle.»

Source: Le Forum

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *