Semaine Nationale de la Sécurité Routière lancée : Le piéton au cœur de la 17ème édition

La 17ème édition de la semaine Nationale de la Sécurité Routière a été lancée le lundi 06 décembre dernier afin de contribuer au renforcement de la sécurité des usagers. Le thème retenu cette année est « la sécurité du piéton dans la circulation routière ».

La cérémonie était présidée par la ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, en présence de plusieurs membres du Gouvernement et d’autres personnalités. En raison des interpellations des statistiques qui montrent que 1 587 accidents pour 1 730 blessés et 67 piétons tués, les organisateurs ont jugé nécessaire qu’une attention particulière doit être accordée aux piétons. 14% des causes des accidents de la route sont occupés par l’excès de vitesse d’après les statistiques. Selon la Ministre, les élus locaux, notamment les maires occupent une place primordiale dans l’amélioration de la sécurité de ceux qui circulent dans leurs ressorts territoriaux.

Dans son intervention, Mme Dembélé Madina Sissoko a rappelé qu’en leur qualité d’autorités de proximité, représentatives des citoyens dans les collectivités territoriales, les élus locaux partagent largement la responsabilité de veiller à la sensibilisation des usagers à fin d’assurer le respect du code de la route et de contribuer au renforcement de la sécurité routière. « je souhaite qu’à la fin de la semaine nationale de la sécurité routière, le grand public soit informé et sensibilisé aux risques liés à la vitesse excessive et à la protection des piétons sur la chaussée, singulièrement les jeunes et les élèves », a-t-elle lancé.

Les moments forts de cette cérémonie était : sketch de sensibilisation sur la sécurité routière par la troupe Nyogolon, une démonstrations des gestes de premiers secours en cas d’accident de la route et la remise de matériel orthopédique à l’un des membres de l’Association des victimes et parents de victimes (AV.PAR).

A noter que cette semaine nationale de la sécurité routière se poursuivra jusqu’au 12 décembre 2021 et des activités de sensibilisation et de communication seront organisées dans les différentes capitales régionales du pays.

Aïda Beïdy Soumaré, Stagiaire

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.