SEID CHÉRIF OUSMANE MADANE HAÏDARA, PRÉSIDENT DU CONSEIL ISLAMIQUE L’A DÉCLARÉ, HIER: «NOS AUTORITES DOIVENT DIALOGUER AVEC LA CEDEAO… DEJA, ON ASSISTE A UNE FLAMBEE DES PRIX»

À l’appel du Gouvernement,  le Président du Haut Conseil Islamique a fait une déclaration, hier  mardi 11 janvier 2022. Dans son message, Seid Chérif   Ousmane Madani Haïdara a invité les  Maliens à la solidarité pendant cette période cruciale pour le Mali.

Un rassemblement est prévu, à cet effet, à la grande mosquée de Bamako, le samedi 15 janvier prochain. Il a  aussi invité conformément à la sollicitation du Gouvernement les musulmans à prier pour le pays,  le vendredi 14 janvier 2022. Toutefois, le président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM) estime que la solution à la situation demeure le dialogue.  «Nous  l’avons déjà dit à nos autorités, elles n’ont pas d’ennemis,  elles doivent (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.