Ségou : L’ANPE ÉVALUE SES STRATÉGIES D’INTERVENTION

Une mission conjointe du conseil d’administration et de la direction générale de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a séjourné dans la cité des Balanzans. La délégation a visité quelques réalisations de la structure à Ségou. Les uns et les autres ont aussi apprécié les réponses données aux préoccupations soulevées par les usagers et les partenaires de l’ANPE.

Ainsi, la délégation conduite par le directeur général de l’ANPE, Nock Ag Ibrahim a visité la boutique de vente des produits locaux des femmes et l’unité de production des sachets d’eau dans la commune rurale de Sébougou. Ici, elle a apprécié le travail remarquable abattu par les femmes. Ces projets financés par l’ANPE ont permis aux femmes d’être indépendantes. La délégation s’est, par ailleurs, imprégnée de l’expérience du projet intégrateur de l’association « Barakelaw Jigui » à Fanzana dans la commune rurale de Pelingana. Ce projet financé à hauteur de 30 millions Fcfa et qui couvre une superficie de deux hectares, comprend, entre autres, un poulailler, un parc d’embouche, deux espaces de maraîchage et d’arboriculture. A l’issue de la visite, le directeur général de l’ANPE, s’est dit satisfait de ce qu’il a vu comme résultat sur le terrain. « Nous devons faire tout pour faire face à notre mission. Cela passera par des stratégies novatrices, dont nous venons à l’instant de voir l’impact sur les bénéficiaires », a relevé Nock Ag Ibrahim. Il a, par ailleurs, lancé un appel aux promoteurs, mais, aussi à la communauté afin qu’ensemble ils pérennisent les acquis.
Aux techniciens de la direction régionale de Ségou, le patron de l’ANPE leur dira de travailler avec les services techniques de l’Etat pour la réussite de leurs activités. Les techniciens doivent également travailler avec les communautés respectives pour leur contribution afin de promouvoir davantage l’emploi notamment pour les femmes et les jeunes. Cela pour être en phase avec les orientations du président de la République qui a dédié son quinquennat à la promotion des jeunes et des femmes. Touré Papa M’Bodje, membre du conseil d’administration de l’ANPE, a salué les efforts déployés par les techniciens sur le terrain. Il s’est dit satisfait de constater sur le terrain que les orientations données par le conseil d’administration ont été appliquées. En effet M. Touré a révélé que le conseil d’administration avait instruit à ce que l’ANPE finance des gros projets afin de créer plus d’emplois. « Ce projet à Fanzana est l’illustration parfaite de cette démarche ordonnée », a souligné Papa M’Bodje. Il se dit satisfait de voir tout ce monde qui travaille dans ce projet incubateur.
Après les visites de terrain, la délégation a eu des séances de travail avec les agents, les partenaires ainsi que les autorités régionales.
Mariam A. TRAORÉ
AMAP-Ségou

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.