Sécurité routière : LES FEMMES APPELEES A JOUER UN RÔLE DETERMINANT

 

mamadou hachim koumare nouveau ministre equipement transports

Notre pays célèbre aujourd’hui la Journée internationale des femmes. En prélude à l’événement, l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) a organisé, hier, à la Maison des aînés, une session de formation à l’intention des femmes et filles. La cérémonie d’ouverture présidée par le secrétaire général du ministère de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement, Makan Fily Dabo, s’est déroulée en présence de son homologue du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Attaher Maïga, du directeur général de l’Anaser, Mamadou Konaté, de la présidente de la Fédération nationale des collectifs des organisations féminines, Mme Dembélé Ouleymatou Sow, ainsi que de nombreuses autres personnalités.
La Journée internationale de la femme est l’occasion de dresser le bilan des progrès réalisés, d’appeler à des changements et de célébrer les actes de courage et de détermination accomplis par les femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire de leur pays et de leur communauté.
Le thème retenu pour l’édition 2016 – « la parité en 2030 : avancer plus vite vers l’égalité des sexes! » – met l’accent sur les moyens d’accélérer le programme de développement durable à l’horizon 2030 et sur l’élan à prendre vers les nouveaux objectifs de développement durable, en particulier l’objectif 5 sur l’égalité entre les sexes et l’objectif 4 sur l’éducation de qualité pour tous.
Dans notre pays, les autorités ont décidé, pour l’occasion, d’accentuer le rôle de la femme dans la lutte contre l’insécurité routière, un fléau qui décime la jeunesse. La femme est la base de la cellule familiale et au cœur de l’éducation des enfants, a souligné Makan Fily Dabo. D’où le rôle important qu’elle peut jouer dans la réduction des accidents de la circulation routière.
Son homologue de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Attaher Maïga, s’est réjoui de l’initiative de cette formation dont vont bénéficier 150 femmes. Elles apprendront l’importance du port du casque, le code de la route, le port de la ceinture de sécurité et d’autres comportements favorables à la sécurité dans la circulation routière.
Un des temps forts de la cérémonie a été la consécration de Miss ORTM 2015, Hawa Diawara, comme ambassadrice du port de casque. Celle-ci s’est félicitée de cette marque d’estime et a décidé de s’impliquer personnellement pour sensibiliser ses frères et sœurs à l’utilité du port du casque.
B. COULIBALY

 

Source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.