Saisie record de drogue de synthèse par la Douane évaluée à 3.171.978.000 francs CFA

Plus de 41,1 kilogrammes d’amphétamines et de méthamphétamines découverts par le Bureau de Kidira. Les agents du Bureau des Douanes de Kidira ont effectué, le mardi 10 décembre 2013, une importante saisie de drogue de synthèse sur un chargement de marchandises en provenance du Mali. L’attention des agents  Douanes a été  attirée par  des colis suspects.

Lutte contre narcotrafiquants saisie drogue

A l’aide d’une sonde métallique, les agents se sont rendus compte que sous le beurre de karité et les flacons de cosmétiques, étaient minutieusement dissimulés des sachets, qui au premier regard, laissaient croire qu’il s’agissait de médicaments contrefaits. Mais ayant remarqué que les sachets ne portaient aucune inscription permettant d’identifier le type de médicament, les agents des Douanes se sont résolus, dans un premier temps, à utiliser le kit de test de drogue qui a réagi positivement.

L’analyse d’échantillons prélevés  sur les deux types de sachets a permis de confirmer qu’il s’agissait de deux types de drogue de synthèse dénommée « amphétamine » et « méthamphétamine »  d’un poids total de 41,1 kilogrammes pour une valeur globale de trois milliards cent soixante onze millions neuf cent soixante dix huit mille (3.171.978.000) francs CFA.

La présumée propriétaire de nationalité sénégalaise qui, aux dernières nouvelles, se trouve encore au Mali, est activement recherchée. Cette saisie record confirme que l’Afrique de l’Ouest est devenue également une zone de transit de drogue de synthèse fortement prisée dans certains pays asiatiques.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *