Saccage du tribunal de la commune IV : Monsieur le Ministre, vous allez payer !

Dans le feu de l’action, notre cher ministre de la justice qui ignore tout des réalités du Mali est allé vite en besogne. Profitant de sa visite sur les ruines du tribunal saccagé par les manifestants, il a laissé entendre concernant le sort des 19 personnes arrêtées qu’il faut que quelqu’un paye et que quelqu’un va payer.

maitre mamadou ismaila konate ministre justice garde sceaux moussa ag infahi directeur general police nationale malienne tribunal

A la lumière de la décision du tribunal les concernant, l’on se rend compte que le pensionnaire du barreau de paris s’est lourdement planté. Remuer la langue dans sa bouche avant de parler, tel devrait être l’exercice de toutes les personnes imprégnées des réalités de la société malienne. En le faisant pas, Mamadou Ismael Konaté s’est ridiculisé aux yeux de la population.

En acquittant 18 prévenus et en condamnant le dernier à 6 mois de prison avec sursis et 20 000 FCFA d’amende, les juges ont coupé le sommeil au 1er procureur du Mali. En disant que quelqu’un va payer, le ministre n’avait pas tout à fait tort, seulement, il avait oublié de dire que c’est lui qui va payer, c’est-à-dire l’Etat.

Cette situation pose le problème de la nomination des cadres qui sont sur une autre planète dans les gouvernements successifs d’IBK. Un français ne peut pas gérer le Mali. Un bourgeois de Paris pense toujours que quelqu’un doit payer à sa place. Monsieur le Ministre, le salaire des magistrats à-t-il été amputé des jours de grève comme prévu par les textes ? Si non, mieux vaut balayer chez toi avant de t’en prendre au peuple que tu as provoqué.

Lamine Diallo

Source: Nouvelle Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.