Réformes institutionnelles : Objectif, mise en place urgente d’un comité d’orientation

Le ministère chargé des Réformes institutionnelles et des Relations avec la Société civile a tenu, lundi, à Bamako, la 2è session du Comité de pilotage stratégique de la Réforme de l’Etat (CPSRE), a constaté l’AMAP.

Cette session dont l’ouverture des travaux était présidée par le chef dudit département, Amadou Thiam, en présence du Commissaire au développement institutionnel, Assana Diawara, s’inscrit dans le cadre des activités menées par ce département ministériel pour dynamiser les organes de pilotage du Programme de développement institutionnel 2è génération (PDI-2). Elle doit, singulièrement, s’atteler à la préparation du prochain Comité d’orientation de la Réforme de l’Etat (CORE) pour relever le défi de la tenue régulière des instances de pilotage de réforme de l’Etat.

Selon le ministre Amadou Thiam, le PDI-2, dans sa conception, met un accent particulier sur le pilotage efficace du Programme en raison des enjeux d’intégration des réformes et des actions des différents ministères. Ses concepteurs ont, aussi, insisté sur la prise en compte des priorités nationales, sans occulter la souplesse nécessaire dans sa mise en œuvre.

Amadou Thiam a espéré que les participants s’imprègnent mieux du niveau d’exécution du PDI-2 et des difficultés qui jalonnent sa mise œuvre, afin de formuler des recommandations pertinentes à l’attention du Comité d’orientation de la Réforme de l’Etat.

AT/AC

Source: AMAP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *