Rectificatif

Dans notre parution du 18 Août, une erreur nous a fait noter que les manifestations pour la libération de Ras Bath ont fait 3 morts … Ces sources proches des manifestants ont été démenties. Il y a eu en réalité un mort, de source officielle. Nous nous excusons auprès de nos lecteurs.

mohamed youssouf bathily rasbath juriste president collectif defense republique cdr sofa reggaeman

——————————————————–

Qui est la victime de la manifestation du 17 août

Il s’appelle Yaya Djibo, commerçant de son état et ressortissant de Koulogo dans le cercle de Bankass. Yaya Djibo est né en 1992 d’Adama et de Salimata Lougué. Commerçant à Bamako, il importait ses marchandises de la Chine où il effectuait le voyage.

——————————–

COMMUNIQUE DE RAS BATH

Le collectif des avocats, constitués pour assurer  la défense de Monsieur Mohamed Youssouf BATHILY dit Ras Bath, interpellé et gardé à vue, depuis le 15 Août 2016, informe l’opinion publique nationale et internationale que leur client déplore les évènements tragiques survenus ce jour  17 aout 2016 au Tribunal  de grande instance  de la commune IV du District de Bamako.

Monsieur Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath regrette profondément la tournure  malheureuse prise par ces évènements ; s’incline devant la mémoire  de ceux qui ont perdu leur vie au cours de ces évènements et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il tient à rappeler que l’esprit du collectif  pour la défense pour la République et la philosophie du ‘’Rastafarisme’’ proscrivent l’usage de la violence comme moyen d’expression.

En conséquence, il confirme avoir constitué des avocats pour assurer  sa défense ainsi que  la sauvegarde de ses intérêts qui  sont habilités à parler en son nom et pour son compte.

Il affirme sa responsabilité à répondre à tout moment à toute requête de la justice de son pays en laquelle il a entièrement confiance.

Monsieur Mohamed Youssouf Bathily dit Ras invite toute la jeunesse du Mali et les manifestants à cesser toute manifestation et maintenir haut l’élan de sentinelle de la démocratie, de la bonne gouvernance   et de la défense de la patrie.

Il en appelle également à la jeunesse malienne, éprise de justice, à arrêter toute forme d’actes ou de propos susceptibles d’envenimer  un état psychologique déjà sensible et à même de rompre l’équilibre social.

Fait à Bamako le 17 aout 2016

 Pour le collectif des avocats

Maître Maliki IBRAHIM                                                                 

Maître  Abdourahamane TOURE

Maître Siriki Zana KONE

Avocats à la cour

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *