Promotion du blogging au Mali : L’Association Doniblog forme les blogueurs maliens

Le samedi 25 juillet 2015 à l’hôtel Salam de Bamako, l’Association Doniblog et ses différents partenaires comme «le Groupe Azalaï Hôtel» ont organisé une session de formation à l’intention des blogueurs du Mali. Le thème de cet atelier de formation est «l’importance du blogging et des réseaux sociaux». Cette formation permettra aux participants de cerner les contours du blog et des réseaux sociaux. La cérémonie d’ouverture de cet atelier était présidée par le chargé de mission du ministère de l’économie numérique, de l’information et de la communication, Moustapha Diawara en présence du président de l’Association Doniblog, Abdoulaye Guindo non moins journaliste et d’autres personnalités.

 Moustapha Diawara journaliste presse tikanAprès l’allocution de la directrice commerciale du groupe Azalaï hôtel et le directeur de formation dudit groupe, Alpha Thiam, le président de l’Association Doniblog, Abdoulaye Guindo, non moins journaliste, a fait savoir que Doniblog est un groupe composé majoritairement de blogueurs professionnels et d’activistes du web qui a vu le jour en 2015 grâce à la volonté  de ses membres. Avant de signaler que le blogging est le fait de bloguer, mieux c’est le fait pour un internaute de tenir sur un site web une chronique personnelle ou un sujet particulier. «Méconnu des Maliens, Doniblog se fixe comme objectif de faire la promotion du blogging dans un cadre moderne. Pour cela notre stratégie s’opère d’une part, autour d’une sensibilisation constante et permanente des jeunes sur l’importance du blog et des réseaux sociaux à travers une meilleure utilisation. Notre ambition est de créer un cadre idoine», a-t-il dit. Selon Abdoulaye Guindo, ce premier atelier qui a pour thème «l’importance du blogging et des réseaux sociaux» permettra non seulement aux participants de cerner les contours du blog et des réseaux sociaux, mais aussi de savoir l’impact positif que les réseaux sociaux peuvent avoir dans nos pratiques de tous les jours. Quant à Idrissa Fanà de l’Ambassade des Usa au Mali, il a souhaité le rassemblement de l’ensemble des blogueurs autour d’un idéal. Pour sa part, le représentant du ministre de la communication, Moustapha Diawara a indiqué que son département accorde beaucoup d’importance à la formation. «En cette 21e siècle, il est inadmissible que le Mali ne soit pas au rendez-vous des nouvelles technologies», a-t-il dit. Avant de rassurer que l’accompagnement de son département ne fera pas défaut.

Aguibou Sogodogo

source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.