Prix du pain : les boulangers négocient avec le gouvernement

Face à une augmentation du prix des matières premières notamment la farine, les boulangers projetaient une cessation de leur activité ce lundi et demain mardi. Une décision finalement ajournée alors que des négociations sont enclenchées avec les autorités pour trouver un compromis. C’est à l’issu de leur assemblé général tenus les 28 et 29 juillet derniers que les boulangers avaient annoncé un arrêt de travail allant du 01 au 02 aout 2022. Une décision qu’ils ont ensuite annulée pour mener des négociations avec le gouvernement.  Une rencontre est prévue demain mardi entre les différentes parties. Les boulangers déplorent une hausse du prix de la farine, qui a subi des augmentations successives causées d’après eux par la guerre en Ukraine. D’avril dernier à maintenant, la farine est passé de 18.000 à 26 000 FCFA selon Mohamed Lamine Haidara, président de la filière pain au Mali.  Ces derniers qui souhaitent augmenter le prix du pain dont la miche est aujourd’hui à 300FCFA rejettent le terme de grève. Ils parlent eux d’une cessation des activités “car ils ne peuvent plus continuer” à produire à perte. Après les négociations avec les gouvernement, une décision sera prise annonce la responsable.Studio Tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.