Pour venir célébrer le Maouloud 2015 chez le Chérif Ousmane Madani Haïdara : Soumaïla Traoré fait le marathon Nioro du Sahel-Bamako

Dans le cadre  de la célébration du Maouloud 2015, Soumaïla Traoré, réparateur de téléphone de son état et âgé de 43 ans, s’est tapé les 450 Km qui séparent la ville de Nioro du Sahel de Bamako pour venir célébrer l’évènement chez le guide Spirituel des Ançars, le Chérif Ousmane Madani Haïdara à Banconi. L’objectif de cette marche, selon l’athlète du jour (habillé au couleur du Mali), est de rendre un hommage mérité au guide spirituel des Ançars, le Chérif Ousmane Madani Haïdara, pour l’ensemble des œuvres qu’il a accompli en 2014 dans le cadre de ses efforts inlassables en faveur de la paix dans notre paix et de son combat pour une pratique saine de l’islam.

guide spirituel Cherif Ousmane Madani Haidara Bani

Soumaïla Traoré  a quitté Nioro le 30 décembre 2014 pour arriver à Bamako le vendredi 9 janvier 2015. Il a été accueilli, à son arrivée par El Hadji Sourakata Salamenta, président de Ançar Dine International, dans la cours du musée national du Mali.  En présence de Habib Kane, représentant du Ministre des cultes et des affaires religieuses,  de plusieurs responsables de Ançar Dine international et sympathisants du Chérif de Tamani, Ousmane Madani Haïdara.  Pour El Hadji Sourakata Salamenta, cette marche est un acte de foi, à plus d’un titre. Car, le Prophète (PSL), lui-même, avait rejoint la  Mecque depuis Médine à pied. Mieux encore, les écritures saintes(Coran), toujours selon El Hadj Salamenta, assurent que «Aimer sa Patrie est un acte de Foi ». Il  a rappelé le rôle joué par Haïdara dans la crise du nord avant de remercier les autorités nationales pour leur soutien à la réussite de l’évènement. De son côté, Habib Kane a, au nom des autorités, remercié les organisateur de cet évènement. «C’est un acte patriotique, de foi, une reconnaissance des nombreuses mérites du chérif…», a-t-il dit. Il dira que le guide spirituel des Ançars a été à l’avant-garde de tous les combats pour le Mali et pour la religion. Pour preuves, il rappellera le soutien de 10 millions de francs CFA versés aux FAMA (Forces Armées Maliennes) pendant la transition, les 100 millions aux réfugiés de la guerre du nord, la campagne de sensibilisation engagée par Ançar Dine International contre la fièvre hémorragie à Virus Ebola. Si le Chérif donne l’exemple, il n’y a pas de raison, selon Mr Kane, que les militants et sympathisants du mouvement soient en reste. C’est pourquoi, il a invité ces derniers à aider leur Guide Spirituel. La marche du jour parait, à ses yeux, comme un exemple à suivre.

Abdoulaye Ouattara

source : Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.