POUR NON-RESPECT DU PROTOCOLE D’ACCORD SIGNE ENTRE LE SYNDICAT ET MTS : Le secteur des visites techniques des véhicules paralysé du 21 au 28 septembre prochain !

Suite au non-respect du protocole d’accords signé entre les responsables de Mali Technic System (MTS) et les travailleurs de la société, sous l’égide de la Direction nationale du Travail à l’issue des conciliations des 06, 07 et 09 avril 2021, le Syndicat des contrôleurs de visites techniques (Synctev) vient de déposer sur la table du ministre du Travail et de la Fonction publique un préavis de grève de cinq jours ouvrables, allant du mercredi 21 septembre au 28 septembre 2022.

A l’entame, la lettre de préavis de grève rappelle l’accord d’établissement au sein de MTS, ainsi que les protocoles d’accord de conciliation entre les responsables de la société et le Syndicat des contrôleurs de visites techniques, sous l’égide de la Direction nationale du Travail à l’issue des conciliations du 06 au 09 avril 2021.

A en croire l’organisation syndicale, plus d’un an après l’accord de conciliation les doléances sont toujours au point mort. Ainsi, insatisfait du traitement accordé à au protocole d’accords, le Syndicat des contrôleurs de visite technique (Synctev) a décidé d’observer une grève de protestation de cinq jours ouvrables, allant du mercredi 21 au mercredi 28 septembre si les revendications ne sont pas satisfaites.

Notons que le syndicat réclame entre autres l’annulation de la décision de mutation des délégués syndicaux en cours de mandat ; l’augmentation de salaire de 50% compte tenu de la cherté de la vie et l’accroissement du parc auto qui constitue de gain supplémentaire ; la finalisation de l’accord de conciliation en souffrance en ces points ; le retrait des contrôleurs dans la gestion des certificats qui deviennent de plus en plus un problème compte tenu de leur non fiabilité et de production parallèle en dehors des centres de contrôle technique ; l’instauration d’un deuxième banc mixte à Bamako (Sogoniko), ainsi que l’installation d’un banc poids lourd à Kanadjiguila 1 .

Aussi, l’organisation syndicale dénonce-t-elle la vétusté des équipements de contrôle technique dans les centres équipés, l’inondation du centre de Bamako pendant l’hivernage. A le croire, si les doléances citées plus haut ne sont pas satisfaites, le bureau exécutif mettra tous les moyens pour satisfaire ses revendications.

Mama PAGA

Source:  Le Démocrate- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.