Pour la consolidation de la paix au Mali : Les leaders spirituels musulmans partent à la chasse contre l’extrémisme religieux

cherif-ousmane MADANI HAIDARA

Le groupement des leaders religieux, une association d’obédience soufie dont la vocation est de perpétuer l’islam authentique, continue sa campagne de sensibilisation et son implantation à travers tout le pays.

Depuis quelques mois des bureaux sont installés dans plusieurs capitales régionales comme ce fut le cas la semaine dernière  à Kayes.  une forte délégation conduite par le coordonnateur de l’association, Chérif Ousmane Madani Haïdara, comprenant l’imam Mahamadou Diallo, Thierno Mohamed Lamine Dème et Mamadou Cissé, Bouna Niang. s’est rendue en première région.

Les fidèles de la première région ont réservé un accueil chaleureux à la délégation à travers une mobilisation gigantesque. Des banderoles et des affiches célébrant le soufisme étaient visibles dans plusieurs coins et recoins de la cité des rails.

Des érudits et certaines vieilles personnes qui n’étaient pas sortis de chez eux depuis des lustres se sont mobilisés pour rendre ce séjour agréable aux responsables de l’association. L’imam de Torokorobougou Mamadou Moussa Diallo a animé vendredi dans la grande mosquée de Kayes une conférence sur le groupement des  leaders religieux, ses missions et ses objectifs.

Le second thème de la conférence a porté sur l’invasion jihadiste  du nord du Mali et les conséquences que celle-ci a engendré dans la saine pratique de l’islam  au Mali. Pour la circonstance, leaders religieux, maitres coraniques, chefs de quartier et familles maraboutiques ont convergé vers la grande mosquée de Kayes pour réaffirmer leur attachement à un islam tolérant empreint de paix et de stabilité et exprimer leur engagement à mettre en péril tout extrémisme religieux.

Le guide spirituel d’Ançar Dine, Chérif Ousmane Madani Haïdara,  a animé une séance de prêche, au cours de laquelle, il a exprimé la ferme volonté de son organisation à s’investir dans le rétablissement de la paix au Mali. Il a exhorté les fidèles épris de paix et de justice à se mobiliser pour sauver le Mali et défendre leur religion contre les envahisseurs.

Il a indiqué que la pratique de l’islam dans notre pays a toujours été faite de façon pacifique, car cette religion a été introduite dans notre pays par des érudits « Soufis « , qui incarnent la forme la plus paisible et pacifique de la pratique de l’islam.

Le groupement des leaders spirituels musulmans du Mali a réitéré tout son engagement à défendre véritablement les pratiques pacifiques de l’islam dans un Mali laïc et unifié et à promouvoir pendant toute leur existence l’amour du Prophète Mohamed (PSL).

 

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *