Pour améliorer l’insertion professionnelle des jeunes : SOS Villages d’Enfants Mali lance un projet triennal de plus de 420 millions de FCFA

La Maison du Partenariat Angers Bamako a abrité, le mardi 8 juin 2021, l’atelier de lancement du projet intitulé : «Innovation pour une Meilleure Autonomie des Jeunes -IMAJ» initié et mis en œuvre par SOS Villages d’Enfants Mali et ses partenaires. L’objectif principal du projet est de renforcer l’accompagnement des jeunes sans soutien parental vers l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle. Le coût total de ce projet de trois ans s’élève à 646 642 euros soit 424 169 346 FCFA.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier était présidée par la représentante du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mme Dicko Fatoumata, en présence du directeur national de SOS Villages d’enfants Mali, Adama Sanogo, de la représentante de la DCI Monaco, Mme Cécile Dakouo et des partenaires de SOS villages d’Enfants Mali qui étaient en ligne. Selon le Directeur national de SOS Villages d’enfants Mali, Adama Sanogo, le projet propose de renforcer les dispositifs existants en matière d’accompagnement des jeunes au sein de SOS Villages d’Enfants Mali afin qu’ils répondent au double enjeu auquel sont confrontés les jeunes sans soutien parental : les difficultés à gérer la transition (séparation avec la famille SOS) et l’insertion durable sur le marché du travail dans un contexte économique difficile.

A travers ce projet, dit-il, SOS Villages d’Enfants Mali interviendra auprès des jeunes dans trois localités de Bamako, de Kita et de Mopti. « Permettez-moi de saluer la qualité du partenariat avec DCI MONACO et SOS VILLAGES D’ENAFNTS France qui a facilité la concrétisation de ce projet et qui permettra, d’ici 3 ans, de renforcer l’accompagnement des jeunes sans soutien parental vers leur autonomie sociale, professionnelle et personnelle par la formation de 275 jeunes en moyenne par an (350 jeunes sur 3 ans) sur 3 sites (Bamako, Kita et Mopti) », a souligné Adama Sanogo. Dans une présentation faite par Pascal Touré de SOS Villages d’Enfants Mali sur le projet, il a fait savoir que l’objectif général dudit projet est de renforcer l’accompagnement des jeunes sans soutien parental vers leur autonomie sociale, professionnelle et personnelle. A l’en croire, plus de 275 jeunes bénéficieront du projet.

Enfin, il a précisé que le coût total de ce projet de trois ans s’élève à 646 642 euros soit 424 169 346 FCFA. La représentante du Président de l’Amicale des Jeunes SOS du Mali, Mme Sitan Konaré a souhaité que le projet « Innovation pour une Meilleure Autonomie des Jeunes (IMAJ) » appuie les jeunes. «Nous aimerions que le projet mette un accent particulier sur l’accompagnement des jeunes dans la quête d’emploi », a-t-elle conclu. Pour sa part, Mme Dicko Fatoumata, représentante du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, a indiqué que SOS Villages d’Enfants Mali entend contribuer à relever les défis à l’emploi par la mise en place, en partenariat avec SOS Villages d’Enfant France et la coopération monégasque, du projet « Innovation pour une Meilleure Autonomie des Jeunes – IMAJ » qui intègre, de par ses objectifs, la politique nationale de l’emploi. Enfin, elle dira que ce projet permettra de réduire le chômage des jeunes et de lutter contre l’extrémisme violent et la migration irrégulière. Au cours de cet atelier, il y a eu des témoignages des jeunes sur les actes de bienfaisance de SOS d’Enfants Mali à leur égard.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.