Pari : le CDR France a réclamé la libération de son leader Ras Bath

Si le Collectif pour le Développement de la République s’est vu refusé la marche prévue le vendredi dernier de la place de la liberté au monument de l’indépendance à Bamako, à Paris, les fans de Ras Bath ont gagné le paris de la mobilisation. Ils ont dénoncé l’arrestation de leur porte-parole qu’ils ont jugé « arbitraire » et ont revendiqué sa libération sans condition. Le CDR France a également dénoncé le refus des autorités maliennes de donner une reponse favorable à la demande d’autorisation de la marche de soutien à Ras Bath. Selon ces manifestants, le CDR a été victime d’injustice au Mali car au moment où on lui refusé le droit à la manifestation sous prétexte d’un état d’urgence, d’autres soutiens de la transition font le plein des salles à l’intérieur du pays.

Meilleurs vœux 2021 :

La Directrice de l’Académie d’Enseignement de Bamako rive gauche présente ses vœux de bonne et heureuse année à tous le personnel enseignant, administrateurs scolaires et élèves de sa circonscription académique.

Source: Journal Le Pays- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.