Opérations de distributions d’aliments : 11.428 tonnes destinées à 423.246 personnes vulnérables sur l’ensemble du territoire national

Le ministre-commissaire au Commissariat à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré, a officiellement lancé le samedi 11 juin 2016 à Ségou les opérations de distributions alimentaires gratuites. Ce sont 11.428 tonnes d’aliments (mil,  sorgho et riz) qui seront destinées à 423.246 personnes vulnérables dans les 10 régions du Mali et les 6 communes du District de Bamako.

 Oumar Ibrahima Toure apr commissaire securite alimentaire

Le Système d’alerte précoce (Sap) a relevé, dans son évaluation définitive de la situation alimentaire et nutritionnelle au titre de 2016, que la situation alimentaire et nutritionnelle est globalement bonne dans notre pays, au regard du niveau d’excédent céréalier dégagé à l’issue de la campagne agricole 2015-2016. En effet, dernière ce bon résultat, 423.246 personnes sont en phase de crise ou d’urgence et auront besoin d’une assistance alimentaire et nutritionnelle de l’Etat et de ses partenaires pour passer le cap de la période de soudure. En dehors de ces personnes qui ont un besoin d’assistance alimentaire et nutritionnelle, 2.605.895 autres personnes sont sous pression et auront besoin de renforcement de leurs capacités de résilience.

 

Le rapport signale également l’existence d’une insécurité résiduelle dans les régions du Nord, qui continue à affecter les activités économiques, la mortalité et l’accès aux marchés pour l’approvisionnement correct des populations.

 

En outre, au vu de la faiblesse de la biomasse fourragère et de l’insécurité qui affecte aussi les mouvements des troupeaux en direction des pâturages de saison sèche, particulièrement dans les cercles de Youwarou, Douentza, Ténenkou et dans les régions de Tombouctou, Gao et Kidal, le Sap a recommandé la nécessité pour tous les acteurs d’accompagner la disponibilité en aliment bétail par des ventes à prix modérés, destiné aux vaches laitières.

Sur cette base, le Commissariat à la sécurité alimentaire, les partenaires techniques et financiers et les ministères sectoriels ont été mobilisés autour d’un Plan national de réponses aux difficultés alimentaires qui a été adopté par la 13ème session du Conseil national de sécurité alimentaire.

 

À l’instar de l’Etat, le PAM assistera, sur le plan alimentaire, 205.140 bénéficiaires planifiés et le CICR, 120.000 bénéficiaires. Tout ceci donnera un cumul de 810.000 personnes planifiées pour les distributions alimentaires en 2016 par le Commissariat à la sécurité alimentaire, le CICR et le PAM. À cela s’ajoutent 833.000 enfants et 93.000 femmes enceintes et allaitantes planifiés pour la prévention et le traitement de la malnutrition, et 1.700.000 enfants planifiés pour le dépistage de la malnutrition.

 

Pour le ministre-commissaire au Commissariat à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré, une mise en cohérence de ces différentes interventions permettra à tous les niveaux, régional, local et de proximité, d’améliorer les performances et d’obtenir un climat moins sous-pression sur le plan alimentaire et nutritionnel. Il a invité les gouverneurs, les préfets et les sous-préfets à mettre en place dans leur localité un Comité de suivi de la mise en œuvre du Plan national de réponses, tout en remerciant l’ensemble des partenaires techniques et financiers qui ont bien voulu s’associer au Mali en lui apportant des réponses alimentaires et nutritionnelles.

 

Pour sa part, le représentant du PAM, Modibo Touré, a renouvelé une fois de plus au gouvernement du  Mali, l’engagement des partenaires techniques et financiers à l’accompagner dans le cadre d’une meilleure prise en charge de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables.

 

Pour le gouverneur de Ségou, ce lancement des opérations de distributions alimentaires gratuites constitue une source d’espérance pour les bénéficiaires en ces débuts d’hivernage et du mois de Ramadan.

 

Notons que cette cérémonie de lancement, présidée par le ministre-commissaire au Commissariat à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré, s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de Ségou, du représentant de PM Modibo Touré et du représentant de la société civile Boureïma Allaye Touré ainsi que plusieurs personnalités.

Diango COULIBALY

Source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.