MOUSSA AG INFAHI, DG DE LA POLICE « La population doit s’approcher de sa police »

Le directeur général de la police, le contrôleur général Moussa Ag Infahi estime que la population doit s’approcher de sa police, connaître ses missions et les conditions dans lesquelles elle travaille au quotidien.

controleur general moussa ag infahi directeur police nationale discours

Selon lui, c’est le 4 octobre 1960 que le dernier directeur de la sûreté du Soudan français a passé le témoin à l’officier de police malien, Mahamane Touré, consacrant ainsi la naissance de la police nationale du Mali.
Le thème de la 2è édition de la Journée de la police nationale du Mali qui s’est déroulée le mercredi 4 octobre 2017 à l’école nationale de la police nationale était : « la police nationale et la population main dans la main pour une cité sûre et paisible ».
La célébration de cette journée est un moment de communion entre la police et la population surtout sur des gestes simples qui mettent en confiance le citoyen comme un bon accueil, une bonne écoute et une orientation de l’usager qui se présente aux services de police.
Il a évoqué que les réformes entreprises, au niveau de la police nationale, par le gouvernement depuis 2013, portent essentiellement sur la qualité des ressources humaines, les infrastructures, l’équipement et la formation afin de construire une police républicaine. Il a énuméré à ce point entre autres : la réhabilitation de l’école nationale de la police dont la capacité d’accueil est passé de 500 places à 1500, la réhabilitation des locaux de la brigade anti criminelle, la construction des commissariats de police à Kalaban-Coro, Kati Hèrèmakono, Sotuba, Moribabougou, Ansongo, Ménaka, ainsi que des postes frontalières dans certaines localités.
Au cours de cette Journée, il y a eu les portes ouvertes des unités de police sur l’ensemble du territoire national pour recevoir le public. Une Journée instituée pour donner l’occasion à la population de s’approcher de sa police, connaitre ses missions et les conditions dans lesquelles elle travaille au quotidien.
Sarr

Source: lesechos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *