Mopti : La colère monte contre les coupures d’électricité

Des feux de signalisation à l’arrêt, des ateliers de constructeurs métalliques perturbés à cause de coupures d’électricité récurrentes. Et la colère qui monte… «On a l’impression d’être revenus des ans en arrière», enrage une vendeuse de glace depuis. La semaine dernière, elle a vu son chiffre d’affaires fondre rapidement. Pas de générateur pour prendre le relais.  Même ces solutions d’appoint ne résolvent pas tout. La distribution d’eau s’en trouve affectée, alors que le thermomètre  affiche 40°C.La vague de chaleur est à l’origine des dysfonctionnements rencontrés : les climatiseurs, les congélateurs tournent à plein régime et font grimper la consommation.

Les pannes d’électricité compliquent un peu plus la prise en charge des patients. Les générateurs des structures de santé sont souvent défectueux. Toutefois, personne ne croit que le problème pourrait être réglé rapidement : «Nous serons dans cette situation pour au moins plusieurs années» en dépit des assurances que le ministre de l’Energie avait donné des mois avant le pic de consommation.

Les coupures de ces derniers jours ont provoqué vendredi la colère d’habitants. « Nous sommes fatigués de rester dans la chaleur. Qu’EDM trouve une solution à ce problème, parce que nous en avons marre. Qu’ils arrêtent de nous couper régulièrement l’électricité,  en ces temps de crise » a craché Sidi Diallo, hypertendu.

Des petits rassemblements ont été signalés dans les rues, avec leur prolongement sur les réseaux sociaux. La police les a dispersés à coups de gaz lacrymogène.

Source: L’Informateur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.