Ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire : un Centre régional d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle pour Mopti

La région de Mopti avait en 2017 une population d’environ 2.645.000 habitants,  selon les données des services techniques et sa position géographique au centre du pays fait d’elle, un relai entre le Nord et le Sud du Mali.

Cette région stratégique ne dispose pas pour autant de structures spécialisées en réadaptation physique. Les habitants se trouvent dans l’obligation de se  déplacer jusqu’à Bamako pour avoir accès à des services de réadaptation physique (séances de rééducation, appareillage orthopédique et autres aides techniques, traitement des enfants pied-bot). Pour combler cette insuffisance, le ministère de Solidarité et de l’Action humanitaire  et la Délégation du CICR (Comité international de la Croix Rouge) au Mali ont signé un protocole d’accord le 20 novembre 2017 pour la construction d’un centre de réadaptation physique à Mopti.

C’est dans ce cadre que le ministre de la Solidarité et de l’Action  humanitaire, Hamadou Konaté a, par Lettre n°0913 /MSAH-SG du 8 août 2017, sollicité son collègue en charge des Domaines de l’Etat, l’affectation de la parcelle de terrain pour la construction du Centre régional d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle de Mopti

Ainsi, sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le conseil des ministres  du mercredi, 14 mars 2018, a adopté un projet de décret portant affectation au ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, de la parcelle de terrain, objet du Titre foncier n°9168 du cercle de Mopti, sise dans la zone de Bureaux à Sévaré.

D’une superficie de 50a 23ca, ladite parcelle  correspond au titre foncier n°9168 du cercle de Mopti. Ce titre est issu du morcellement du titre foncier n°840 du cercle de Mopti,  appartenant à l’Etat du Mali. Elle est libre de toute charge. Le budget global du projet, supporté par l’Etat du Mali et le CICR (Comité international de la Croix Rouge) est de deux milliards, quatre cent cinquante un millions de francs (2.451.000.000 FCFA).

Il s’agira de construire et équiper le Centre régional d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle de Mopti ; former le personnel nécessaire au bon fonctionnement du Centre ; assurer une meilleure gestion administrative et financière du service, ainsi qu’une meilleure organisation du travail ; assurer l’efficacité du service en mettant en place des outils et procédures adaptés pour une efficacité optimum et sans oublier la pérennité du centre en intégrant dans la fonction publique le personnel qui sera formé et en affectant le personnel administratif de l’Etat.

Le 17 août 2017,  a eu lieu le lancement du projet de construction du Centre à Mopti et le 20 novembre 2017, un protocole d’accord a été signé entre le ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire et le Comité international de la Croix Rouge pour préciser que les travaux de construction prendront fin le  31 décembre 2021, soit un délai de 5 ans.

La mise en œuvre du projet permettra de répondre aux besoins spécifiques des personnes handicapées de la région de Mopti et éventuellement du Nord du pays. Le Centre régional pourra traiter environ 2.150 patients par an et proposera l’ensemble des services de réadaptation à  travers notamment le pied-bot, les infirmités motrices cérébrales  et les  traumatismes sans besoin d’appareillages), les aides de marche (canne, béquille et déambulateur) et les aides roulantes (fauteuil roulant et tricycles).

Le Centre régional de Mopti  est un démembrement du Centre national d’appareillage orthopédique du Mali (CNAOM). Le CNAOM a d’ailleurs tenu le  jeudi 15 mars 2018 sa 15e session ordinaire du Conseil d’orientation. Occasion pour le ministre en charge de Solidarité, Hamadou Konaté, de rappeler qu’au cours de l’année 2017, le Centre national d’appareillage orthopédique du Mali (Cnaom), a réalisé au plan technique 10.761 consultations, 21.756 séances de rééducation, 777 appareils orthopédiques produits et traité 777 enfants pied bot.

Au plan budgétaire du Cnaom  2018, le ministre Konaté a précisé au cours de la session qu’il est équilibré en recettes et en dépenses à la somme 527.046.000 FCFA, contre une dotation révisée en 2017 de 644.083.000 FCFA, soit une diminution de 18,17%. Cette diminution s’explique selon le président du conseil d’orientation,  essentiellement par la fin du projet de construction du Cnaom,  financé sur le budget spécial d’investissement pour un montant de 100.000.000 FCFA. Le ministre Konaté a saisi cette opportunité  pour remercier le CICR et Handicap international, pour leur implication constante et efficace aux côtés de l’Etat du Mali.

Source CC/MSAH

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *