Ménaka : Pose de la première pierre des bâtiments du gouvernorat de la région

Le dimanche 08 août 2021, il y a eu à Ménaka, la pose de la première pierre des bâtiments du gouvernorat de Ménaka par les autorités maliennes. La construction de cette infrastructure s’élève à un montant de 1 401 000 000 de FCFA. Elle entre dans le cadre du Programme de Stabilisation à Ménaka (PSM) financé par la coopération allemande KFW. L’objectif principal du PSM est de doter la nouvelle région de Ménaka d’un certain nombre d’infrastructures administratives et socioéconomiques qui permettront aux populations locales d’avoir un accès facile aux prestations publiques de l’Etat.

Cette cérémonie a enregistré la présence du gouverneur de Ménaka, Mohamed Alhanafi Maïga, le maire de Ménaka, Nanout Kotia, le représentant de l’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public Pour l’Emploi (AGETIPE-MALI), Hamèye Maïga et d’autres personnalités. Dans ses mots de bienvenue, le maire de Ménaka, Nanout Kotia, a demandé aux entrepreneurs et à l’AGETIPE qui supervisent les travaux de construction d’œuvrer pour que la région puisse avoir une infrastructure digne de ce nom. Il a remercié la coopération allemande pour le financement de cette infrastructure.

Quant au gouverneur de Ménaka, Mohamed Alhanafi Maïga, il a fait savoir que l’activité concerne la pose de la première pierre des bâtiments du gouvernorat de Ménaka. Selon lui, le coût total de cette infrastructure administrative est de 1 401 000 000 de FCFA. Il a précisé que quatre ensembles d’activités sont financées à travers la contribution allemande. « Compasante1 : construction, réhabilitation et équipement de bâtiments gouvernementaux administratifs de sécurité et de collectivités territoriales à Ménaka. Composante2 : construction, réhabilitation, extension d’une grande infrastructure sociale de base. Composante3 : formation des entreprises locales des collectivités territoriales, des services techniques déconcentrés. Composante 4 : gestion et coordination du programme monitoring et surveillance à distance exécuté par l’AGETIPE », a souligné le gouverneur de la région de Ménaka. Pour lui, les impacts attachés au programme concernent la stabilisation politique et socioéconomique de la région, la disponibilité d’infrastructures administratives.

Pour sa part, le représentant de l’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public Pour l’Emploi (AGETIPE-MALI), Hamèye Maïga, dira que le gouvernorat de la région de Ménaka et l’AGETIPE ont signé une convention de maîtrise d’ouvrage délégué en vue de la mise en œuvre du Programme de Stabilisation à Ménaka (PSM) financé par la coopération allemande KFW. « Cette convention d’un montant initial de 10 millions d’euros puis augmenter de 4 millions d’euros, soit environ 9,2 milliards de FCFA », a-t-il dit. Enfin, il a fait savoir que l’objectif principal du PSM est de doter la nouvelle région de Ménaka d’un certain nombre d’infrastructures administratives et socioéconomiques qui permettront aux populations locales d’avoir un accès facile aux prestations publiques de l’Etat.

A.S

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.