Manifestation du conflit ethnique sur la scène politique

Dans un vocal de 4:12 qui circulent Housseiny Amion Guindo dit Poullo dit dans sa langue (dogon) qu’il ne peut pas s’associer aux peul de la zone de Mopti. Il dit aussi n’avoir jamais approché le Mouvement de Mahamoud Dicko mais que c’est celui-là à travers Kader Sidibé ex-Maire de la Commune 3 de Bamako (qu’il qualifie de peul de Yanfolila) qui est venu à lui pour soutenir son parti CODEM dans la circonscription électorale de Bamako, la seule dans laquelle ce Mouvement existe.

Il dit et répète sa connaissance du problème qui existe entre peul et dogon chez lui et ne va jamais faire ce qui peut nuire aux siens sur place. Il réfute toute idée de collaborer avec les peuls locaux. C’est surprenant de la part d’un Pullo (singulier du peul). Les peuls du Nord au Sud sont les mêmes et le restent. En Fulfulde, les sages disent de « ne jamais médit la 🐄 quand on est sur le dos d’un Bœuf porteur ». Allah waddu Jam.
Le vocal en question en traitement pour le public.

Source: Pinal

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *