Mali: Un syndicat de policiers appelle ses membres à la désobéissance civile

Communiqué :
_ Vu la négligence de l’État par rapport aux conditions de vie des policiers ;
_ Vu le refus du Gouvernement d’accorder l’exonération pour le petit projet de 2500 logements au profit des policiers ;
_ Vu la non prise en charge par l’État des policiers blessés lors des derniers événements;
_ Vu le non payement des primes COVID-19 pour les policiers ;
_ Vu la non considération des cadres de la Police dans les hautes fonctions de l’État ;
_ Vu les violations flagrantes des règles du Maintien d’ordre ;
_ Vu l’utilisation abusive des armes de guerre sur un terrain de Maintien d’ordre ;
_ Vu la gestion calamiteuse des affaires publiques à la Police ;
Vu le massacre des manifestants innocents et non armés ;
_ Vu la promotion de la médiocrité des autorités de la Police ;
_ Vu le non octroie des primes de risques des élèves policiers;
_ Vu le non respect des conventions 87; 98; 155 et 151 de l’OIT :

Le Bureau Exécutif de l’Alliance Police Nationale ( BE-APN), demande à tous les policiers, où qu’ils se trouvent, de respecter strictement le mot d’ordre de la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali ( CDTM): à savoir les dix (10) commandements du M5-RFP sur toute l’étendue du territoire national

Vive l’APN;
Vive le syndicalisme ;
Vive le Peuple libre;
Vive la démocratie;
Vive un Mali nouveau
Signé

Camarade Sidy Tamboura

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *