Mali : PLAINTE RETIREE CONTRE CHAHANA

Les magistrats du Mali ont finalement revu leur position contre le confrère Chahana Takiou.Le Directeur de publication du journal « 22 Septembre »était l’objet d’une plainte du Syndicat Autonome de la Magistrature ( SAM) en diffamation. Dans le communiqué tombé dans la soirée de ce mardi 19 Avril 2016.

chahana takiou journaliste malien 22 septembre

Suite à la médiation menée pars les acteurs de la presse et des médias, les magistrats ont reconnu que Presse et Justice constituent deux maillons essentiels et complémentaires au service de la Démocratie et de l’Etat de droit, chacune étant tenue au respect de la loi, ainsi que des règles d’éthique et de déontologie propres à sa profession.

Dans la logique de l’apaisement prôné par les médias ,le SAM a tenu compte des recommandations issues du Séminaire International organisé à Bamako en 2000 sur le thème : « Rapports entre Justice et Presse »,Au nom d’un d’un partenariat sincère et confiant entre les deux pouvoirs ,l’instauration du dialogue franc et direct a permis un dénouement heureux du différend. C’est pourquoi le communiqué signé de Cheick Mohamed CHERIF KONE.

Le communiqué stipule qu’ après concertation de l’ensemble des magistrats, est retiré la plainte contre le Directeur de publication du journal « 22 Septembre ».Remerciant la famille magistrale pour avoir été debout face à la calomnie , le SAM a souhaité un prompt rétablissement et un bon retour à son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature. Vivement l’opérationnalisation de la HAC afin de prévenir pareilles déconvenues médiatiques.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *