Mali: Le départ de la France réclamé par des manifestants à Bamako

« A bas la France », c’est, en autres, le slogan hostile dirigé à l’encontre de l’armée française au Mali par quelques milliers de manifestants sortis le 10 janvier à Bamako.

 

Les messages exprimés par les organisateurs, le collectif « Yèrèwolo – Debout sur les remparts », étaient sans équivoques. De même que ceux de leurs soutiens politiques dont deux députés: Oumar Mariko et Moussa Diarra. Le premier est de l’opposition tandis que le second est élu sous les couleurs du parti au pouvoir, le RPM.

 

Parmi les manifestants, certains ont piétiné et brûlé le drapeau français. D’autres réclamaient le remplacement des forces françaises par l’armée russe.

Malivox

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *