Mali: Flou autour du transfert d’un chef jihadiste à Bamako

Selon les responsables Maliens, Yoro Ould Daha a été remis aux autorités maliennes et est actuellement détenu dans un endroit sécurisé du camp 1 de Bamako, capitale Malienne.

 

blanchiment argent islamiste mujao terroriste radical

L’arrestation par les militaires Français, de cet ancien chef jihadiste du Mujao récemment présenté comme responsable du groupe dissident le MAA, Mouvement arabe de l’Azawad, avait suscité de vives polémiques à Gao.

Selon les critiques, les soldats Français ont arrêté, le chef jihadiste non pas pour sa participation dans les exactions commises contre les populations de Gao en 2012, mais plutôt en raison de l son implication dans l’attentat suicide qui a causé la  mort de l’adjudant- chef Dejvid Nikolic le 14 juillet dernier, à Amoustrat.

Yoro Ould Daha était un chef djihadiste très redouté mêlé à l’amputation de plusieurs personnes sur la place publique de Gao alors qu’il était responsable de la brigade de la brigade à Gao dans le Nord du Mali, lors de l’installation des groupes rebelles armés en 2012 au nord du Mali.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.