Mali : des gestes d’amour et de réconciliation au centre du pays

Les autodéfenses dogons de Dangaténé dans le cercle de koro ont retrouvés un enfant peulh égaré dans la brousse et ont décidé de l’amener dans son village chez ses parents.

 

Un beau geste à encourager, cela revient à dire que le retour de la paix est pour bientôt.

De même du côté de la commune de Yoro, il y’a une semaine les peuls ont ramenés un enfant dogon rescapé de l’explosion d’une mine à Yoro pour un pacte de paix et de non agression. Et juste avant hier les groupes armés sont venu à Guiri près de Yoro en nombre pour concrétiser la paix et le vivre ensemble en jurant sur un pacte de non agression.

Des méthodes de réconciliation endogène fiables émanant de la crise elle même. Vivement, que la paix soit dans tout le Mali…

kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *