Mahmoud Dicko sur son soutien à IBK en 2013: « Je suis obligé aujourd’hui de rectifier à la demande du peuple »

L’engagement de Mahmoud Dicko aux côtés du M5RFP découle d’une longue histoire politique. L’imam qui demande aujourd’hui à IBK d’écouter les protestataires réclamant sa démission regrette d’avoir participé à l’accession de celui au pouvoir.

 

« Nous avons transformé les moquées en QG pour inciter les gens à voter IBK en 2002 et 2013 mais je suis obligé aujourd’hui de rectifier à la demande du peuple », a-t-il affirmé lors de la manifestation du 19 juin.

En tant qu’imam, il assure ne chercher d’autres intérêts que celui de la préservation des valeurs qui incombent à un tel statut.

Malivox

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *