Mahamane Baby, ministre de l’emploi et de la formation professionnelle : ‘’J’engage l’APEJ à intensifier ses interventions à l’endroit des zones affectées par la crise’’

 

Mahamane Baby ministre Emploi Formation professionnelle porte parole gouvernementLa salle de conférence de l’hôtel Micasa a abrité, le jeudi 11 février 2016, la cérémonie d’ouverture de la 19ème session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ). Au cours de cette session, les administrateurs vont examiner le plan d’action 2016, le budget 2016 de l’Apej et des notes d’arriérés de cotisations sociales INPS (institut national de prévoyance sociale) (Personnel et stagiaires). La cérémonie d’ouverture de ladite session était présidée par le président du conseil d’administration, Mahamane Baby, ministre de l’emploi, de la formation professionnelle de la jeunesse et de la construction citoyenne, en présence du directeur générale de l’Apej, Amadou Cissé, des administrateurs et d’autres personnalités. Au cours de cette cérémonie, le ministre Baby a invité l’APEJ d’intensifier davantage ses interventions à l’endroit des zones affectées par la crise.

« L’année 2015 a vu l’APEJ faire preuve de son leadership et de sa détermination à assurer la promotion de l’Emploi des jeunes, parfois dans des zones difficilement accessibles pour cause d’insécurité. A l’heure où le Gouvernement, sous l’impulsion des plus hautes autorités du pays, travaille sans relâche au retour des déplacés et réfugiés ainsi qu’au cantonnement des groupes armés signataires de l’accord de paix et de réconciliation nationale, l’APEJ a exécuté toutes les actions du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ) dans la Région de Kidal », c’est par ces mots que le président du conseil d’administration, Mahamane Baby a commencé son allocution.

Avant d’ajouter que l’APEJ est une grande source d’inspiration et un instrument d’insertion professionnelle des jeunes. Selon lui, le volume annuel des activités s’est élevé, au titre de 2015, à 7 548 684 743F CFA, soit un taux d’exécution de 60,65%. Ce taux ne prend pas en compte les financements ou garanties des projets qui s’élèvent, pour la même période, à la somme de 1 924 720 000F CFA, a-t-il dit.

A l’en croire, les résultats atteints au cours de l’année précédente sont entre autres : 5 170 jeunes sélectionnés et placés en stage de formation professionnelle ; le paiement total des arriérés des allocations dus aux jeunes au titre du stage de qualification professionnelle ; la formation de 2 100 jeunes non diplômés ou faiblement scolarisés à l’entreprenariat et la dotation en kits de 750 jeunes, y compris les jeunes de la région de Kidal, au titre du Procej etc.

« Tous ces succès réunis s’inscrivent en droite ligne de la concrétisation de la vision du Président de la République, Chef de l’Etat, qui est de créer au moins 200 000 emplois à l’horizon 2018. En conséquence, j’engage l’Apej à intensifier davantage ses interventions à l’endroit des zones affectées par la crise », a dit le ministre. A ses dires, les administrateurs examineront au cours de cette session le plan d’action 2016; le budget 2016 de l’Agence, des notes d’arriérés de cotisations sociales INPS (Personnel et stagiaires) etc.  

Aguibou Sogodogo

 

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *