Lutte contre Ebola : Les députés de Banamba font œuvre utile

Les députés de Banamba, les Honorables Mamadou dit N’Fa Simpara du CNID Faso Yiriwa Ton et Mahamadou Lamine Wagué du RPM, transfuge de l’URD, viennent une fois de plus de se montrer solidaires de leurs mandants. Ils ont offert aux populations de leur circonscription un important lot de kits de lavage de mains, dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola. 

deputes assemblee nationale mali bagadadji

C’était le mardi 25 novembre dernier, dans l’enceinte de la mairie de la Commune de Banamba, en présence des populations toutes heureuses en recevant ces kits. Ils ont été remis par le député du RPM au nom de son colistier. L’émotion et la joie étaient au rendez-vous.

Les populations ont en effet réceptionné 60 équipements complets de lavage des mains offerts par leurs députés, dans le cadre de la lutte contre Ebola, cette maladie qui a déjà fait 5 victimes dans notre pays. Ces kits sont composés de récipients pour le lavage des mains, de 2 cartons de savon, de 60 seaux et de 2 cartons de gel désinfectant, le tout pour un montant de 1,5 millions de francs CFA.

Ce don sera réparti entre les 18 CSCOM du District sanitaire de Banamba, en plus du CSRéf de la localité, des écoles ne disposant de dispositifs de lavage de mains et d’autres lieux de rassemblement.

En recevant ces kits, le chef du service Hygiène et Assainissement du CSRéf de Banamba, Issa N’Diaye, a noté l’importance de ces matériels pour les populations. «Cette donation va être très bénéfique pour nous. Le taux de létalité de cette maladie est très élevé. Le mieux, c’est la prévention. Vraiment, cela vient à point nommé et va renforcer nos moyens de prévention», a-t-il souligné.

De son côté, le représentant du chef de village de Banamba, Mohamed dit Mambé Simpara, n’a pas tourné autour du pot pour exprimer sa satisfaction: «vous avez fait votre travail. Vous venez de montrer que vous n’aviez oublié d’où vous veniez».

De retour à Bamako, nous nous sommes entretenus avec N’Fa Simpara, qui n’avait pas pu faire le déplacement et qui nous a expliqué le bien fondé de cette initiative: «nous sommes les élus de la circonscription. Nous avons mérité de la confiance des populations. A travers ce don, nous voulons montrer que nous n’avons pas oublié d’où nous venons. Vous savez, la maladie Ebola est chez nous maintenant, il faut que nous renforcions les mesures de prévention.

Nous devons sensibiliser nos populations et les aider à se protéger contre ce fléau. Comme on le dit, mieux vaux prévenir que guérir. Nous invitons les populations à respecter les mesures de sécurité et les conseils des autorités sanitaires. Nous leur demandons de signaler tout cas suspect. Si quelqu’un ne vous tend pas la main ou refuse les accolades, il ne faut pas penser qu’il est en train de vous montrer qu’il est supérieur à vous. Il ne faut pas penser que c’est pour saboter nos coutumes et mettre à mal notre légendaire solidarité».

Pour sa part, en remettant ces kits, le colistier de N’Fa Simpara a remercié le Tout Puissant et rendu grâce à Dieu pour ce jour. Selon lui, Ebola est devenue une préoccupation mondiale. A l’en croire, il était donc normal que les députés se mobilisent pour secourir leurs populations. Il a appelé celles-ci au calme et leur a demandé de respecter les mesures préventives.

Lamine Wagué a également souligné qu’il ne doit pas y avoir de stigmatisation des malades d’Ebola. Selon lui, ce don fait suite à une sollicitation de la commission locale de lutte contre Ebola, qui avait souhaité bénéficier de l’aide des parlementaires.

Youssouf Diallo  

SOURCE: 22 Septembre  du   27 nov 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.