Lucarne : Biennale de l’espoir

Rendez-vous de la diversité culturelle, la Biennale artistique revient à travers une édition spéciale que Bamako abrite depuis dimanche. Reportée une première fois, la Biennale est bel et bien organisée avec la participation de l’ensemble des régions du Mali et la diaspora.

La tenue de cette activité est sans nul doute un grand moment pour magnifier le Mali pluriel où chaque sensibilité démontrera sa vitalité culturelle. L’édition spéciale que la capitale accueille est plus qu’un simple événement de retrouvailles en régions du pays, elle marque le retour de la paix et la réconciliation nationale.

Pour donner un cachet particulier à cette fête de la culture, de l’art et du savoir, les autorités nationales affichent une grande sérénité pour ce qui est de sa bonne organisation.

Pour autant, le défi de la bonne  tenue de la Biennale incombe à l’ensemble des Maliens qui doivent retrouver le sourire et la joie de vivre après une crise multidimensionnelle. La Biennale a été toujours un moment de brassage et elle doit continuer à promouvoir cet idéal afin de faire renaitre à nouveau l’espoir dans les cœurs meurtris.

Vive la Biennale dans un Mali en paix, résolument en phase avec ses valeurs culturelles !

DAK

Source: L’indicateur du Rénouveau-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *