L’opération baptisée « coup de pied dans la fourmilière » se poursuit.

Les opérations de descente de police dans les nids criminogènes se poursuivent. Elles visent à arrêter les malfrats et créer dans leur milieu un climat d’insécurité. C’est ainsi que le Samedi 25 décembre 2021, de 20 heures à 22 heures, le Commissariat de police du 13eme arrondissement renforcé par des équipes de la Brigade Anti-criminalité (BAC), de la Brigade Spéciale d’Intervention (BSI), le Groupement Mobile de Sécurité (GMS), la Gendarmerie et la Garde nationale, ont mené une opération conjointe à l’ancien poste de Niamana. Cette zone obscure est connue pour être un refuge aux délinquants de tout genre.

 

L’intervention efficace de la police a permis l’interpellation de 45 personnes dont 7 femmes et la saisie de 17 motos dépourvu de toute pièce et 6 machines à sous.

L’opération s’est déroulée en présence du Directeur de la Sécurité Publique, le Contrôleur Général Elhadji Youssouf MAIGA, du Directeur Régional de la police de Bamako, le Contrôleur Général Seydou DIARRA et plusieurs autres personnalités de la Police.
Le Directeur de la Sécurité Publique, a vivement félicité et encouragé les hommes à poursuivre leurs actions.

Source : Cellule de Communication de la Police Nationale – CCPN”

Vous aimez nos articles, suivez-nous