Livre de Toumani Goïta : hommage à trois cadres valeureux du secteur agricole

L’ouvrage présente les parcours de ces personnage qui ont marqué l’histoire du secteur agricole

 

«Trois repères pour un agent» est le titre du livre de Toumani Goïta. Dans ce nouvel ouvrage de 114 pages, scindé en 4 chapitres, l’auteur retrace la vie, le travail de trois éminentes figures qui ont marqué le secteur de l’agriculture. Il s’agit de Daniel Siméon Kelema, ancien secrétaire général du ministère de l’agriculture, Oumar Maïga, ex-directeur national de l’Agriculture et de Mamadou Traoré, directeur général de l’Office du Moyen Bani.

La cérémonie de présentation de l’ouvrage était présidée, vendredi dernier par le directeur général de l’IPR/IFRA, Dr Lassine Soumano, dans les locaux de son établissement, en présence de l’auteur et de l’éditeur du livre, Samuel Degni.

L’ouvrage est à la fois un témoignage du parcours exceptionnel d’hommes qui ont su marquer d’une empreinte indélébile l’histoire du secteur de l’agriculture, a expliqué le directeur général de l’IPR/IFRA, ajoutant que l’écrivain contemporain, Toumani Goïta, rend hommageà ces hommes valeureux qui avaient l’amour du travail bien fait.

Quant à Samuel Degni, il n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’écrivain pour son travail remarquable. «L’auteur n’est pas un simple écrivain, il est aussi acteur pour le changement positif du Mali et de l’Afrique», a relevé l’éditeur ivoirien.

Parlant de son ouvrage, l’auteur a souligné que les trois repères retenus ont marqué d’un sceau indélébile sa carrière au cours de sa première décennie dans la Fonction publique. «C’est pourquoi, j’invite la jeunesse malienne et d’ailleurs à s’approprier l’ouvrage. Pas pour une lecture simple mais pour découvrir et s’inspirer des qualités d’humilité et de patriotisme de ceux qui y sont mentionnés», a-t-il souligné.

«On ne peut rien obtenir sans effort. C’est pourquoi, on dit que le travail anoblit l’homme», a rappellé Toumani Goïta. Il a estimé qu’en jetant un regard rétrospectif sur la politique de la gestion des carrières des cadres de la Fonction publique du Mali d’antan, on peut avoir des reproches à faire parce que les cadres intègres n’ont jamais obtenu les places qui leur revenaient. « S’il y avait eu un plan de carrière, notre chère partie ne serait pas aujourd’hui à la traîne. Cette situation est malheureusement propre à l’Afrique», a-t-il fait savoir.

Toumani Goïta avait publié un premier roman intitulé : «Mémoire épisodique». Cet ingénieur agronome est sorti en 2004 de l’Institut polytechnique rural de formation et de la recherche appliquée (IPR-IPRA). Il est également détenteur d’un Master en gestion des entreprises et administration de l’Institut de gestion et des langues appliquées aux métiers (IGLAM), obtenu en 2007.

L’ouvrage est disponible dans les librairies de la place au prix de 4.000 Fcfa.

Siné S. TRAORÉ

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.