L’IMAM MAHMOUD DICKO S’EXPRIMANT SUR LES SANCTIONS DE LA CEDEAO: « J’avais eu le mauvais pressentiment depuis longtemps »

 L’imam Mahmoud DICKO   à l’image de plusieurs autres leaders religieux du Mali s’est exprimé sur les sanctions de la CEDEAO  et de l’UEMOA prononcées  contre le Mali  le dimanche dernier. Il estime que ces sanctions sont inacceptables   en cette période où le peuple souffre. Toutefois,  il a  fait savoir qu’il n’est pas surpris car il l’avait  vu  venir depuis longtemps.

L’imam Mahmoud DICKO dit que « c’est avec un cœur serré et meurtri qu’il délivre son message en raison du fait  que   le pays traverse une situation difficile. Ces sanctions qui viennent de tomber sur notre pays,  sont des sanctions, je le dis très franchement  que  le peuple du Mali, le citoyen lambda      ne les méritent pas ».

 Selon lui, le Mali  traverse une (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.