L’ex-premier ministre Ahmed Mohamed Ag Hamani à propos du refus de certains partis à siéger au sein du cadre de concertation national ” Il faut qu’on fasse le DDR des partis politiques pour construire le Mali “

A sa sortie de la salle de réunion hier jeudi, l’ex-premier ministre Ahmed Mohamed Ag Hamani n’a pas caché sa déception face à la pléthore des partis politiques et au refus de certains d’entre eux de siéger au sein du Cadre de Concertation national.

Lequel a été institué par le gouvernement autour des réformes institutionnelles et politiques envisagées, dont la révision constitutionnelle.

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *