Les Administrateurs civils en grève du lundi 25 juin au dimanche 1er juillet

Prévue pour une semaine, la grève des administrateurs civils risque de perturber la distribution des cartes d’électeur. Et, du coup, mettre en péril l’élection présidentielle du 29 juillet prochain.

Dans un communiqué signé le 23 juin dernier, les Comités Exécutifs Nationaux  du Syndicat National des Administrateurs Civils et du Syndicat Libre des Travailleurs du Ministère de l’Administration Territoriale  indiquent : « au terme des négociations entre le gouvernement et les syndicats sur le préavis de grève, des garanties suffisantes n’ont pas été obtenues pour lever le mot d’ordre de grève. Par conséquent, la grève est maintenue du lundi 25 juin 2018 à zéro heure au dimanche 1er juillet 2018 à minuit. »
Par ailleurs, les comités syndicaux du SYNAC et du SYLTMAT appellent tous leurs militants : Représentants de l’Etat, Administrateurs Civils et tous les travailleurs du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation,  au respect strict du mot d’ordre de grève, c’est-à-dire, l’arrêt total de toutes les activités administratives.  Enfin, les comités syndicaux du SYNAC et du SYLTMAT lancent un appel à  tous leurs militants, à rester  soudés et mobilisés.

B.D

Source: Canard Déchainé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *