Leadership: renforcement des capacités des jeunes maliens

En 2020, plusieurs jeunes Maliens ont pris part aux différentes formations d’EMERGELEAD en ligne. Captivés par les idéaux et la philosophie africaine de cette organisation, ils ont décidé d’organiser un évènement afin de permettre à d’autres jeunes de bénéficier de cette formation inspirante en leadership sur le sol malien. L’objectif général de cette formation est d’inspirer et former les jeunes Maliens aux principes du leadership dont l’Afrique a besoin.

 

EMERGELEAD (Émergence Leader) est une ONG ivoirienne à vocation internationale, spécialisée dans l’éducation et le renforcement des capacités des jeunes. Sa mission est d’inspirer, former et accompagner les jeunes dans leur prise de leadership et leur participation aux efforts de développement de leurs nations.
«C’est une organisation qui est au service de jeune », précise le président Emerglead Mali, Bakary Kéko Kouma.
Ils interviennent dans cinq domaines : leadership et entreprenariat-jeune, éducation sociale et familiale, éducation civique et citoyenne, développement personnel et autonomie des jeunes et bonne gouvernance; et développement durable.
«Nous voulons, à travers cette conférence, que les jeunes aient une mentalité de gagnant», souligne M. Kouma.
Les thèmes abordés au cours de cette conférence sont entre autres : «le leadership ; d’amour et sexualité ; Finances»… Il s’agit d’orienter les 200 jeunes maliens et de la sous-région ayant pris part à cette formation et leur donner de bons repères.
L’importance du rôle des jeunes dans le processus du développement national est confirmée par cette conviction de la Charte Africaine de la Jeunesse qui stipule : «la plus grande richesse de l’Afrique est la jeunesse de sa population, et […] par la participation pleine et active de celle-ci, les Africains peuvent surmonter les difficultés auxquelles ils sont confrontés».
L’éducation des jeunes et le renforcement de leurs capacités constituent par conséquent un pan important du programme des gouvernements africains. Cette volonté est réaffirmée dans l’Agenda 2023 de l’Union Africaine, en son aspiration 6 : «Une Afrique dont le développement est axé sur les populations, qui s’appuie sur le potentiel des populations, notamment celui des femmes et des jeunes, (…) ».

Kossa Maiga

Source : Canard Déchaine

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.