Le verdict, suite à l’agression de notre collègue Boubacar Diarra dit Bouki est tombé

Trois (3) ans de prison ferme et une amende de 100.000 francs CFA chacun pour les agresseurs de notre collègue  Boubacar Diarra non moins technicien animateur et chef de production à la Radio Kledu. Le verdict a été finalement rendu lundi 05 décembre 2016  au tribunal de la commune II du district de Bamako. Boubacar Diarra avait été agressé dans la nuit du 25 septembre 2016.

Radio Kledu club presse delagation union europeenne conference bamako

Les faits remontent dans la nuit du 25 septembre, ce soir Boubacar Diarra dit bouky s’apprête à renter à la maison juste après son émission  Tounka aux environs de 23h. Sur la route de sanfil prés du marché de bétail, un endroit -réputé dangereux, il entre en collision avec une moto transportant trois individus. Aussitôt, l’accident se transforme en affrontements. La cinquantaine Boubacar Diarra, se retrouve face aux jeunes d’environs 25 ans pour une bagarre nez à nez pendant plus d’une heure jusqu’à l’intervention de la police du 3ème arrondissement. Leur acte s’accentue à travers un état d’ivresse surtout quant ils ont constaté que la moto qui faisait leur affaire, ne possédait pas l’animateur.

Reporté à deux reprises pour fourniture des dossiers médicaux, le procès s’est enfin tenu ce 05 décembre au  grand bonheur de la victime.
Trois (3) ans de prison ferme et une amende de 100.000 francs CFA chacun pour les deux jeunes, le troisième étant en fuite. Pas d’enquête pour la poursuite du troisieme larron mais Boubacar Diarra alerte ses collègues qu’un autre bandit reste dans le vent.

Source: Info-mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *