Le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, à travers la Cellule d’Appui à la coordination des Stratégies Sahel et à la Mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la réconciliation au Mali (CASMAP) a organisé, ce mercredi 19 janvier, un Forum sur les défis et enjeux sécuritaires au Sahel.

La rencontre présidée par le Secrétaire général du Département, l’Ambassadeur Abdoulaye TOUNKARA, a réuni une soixantaine de participants parmi lesquels des cadres du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, des Départements ministériels et structures techniques concernés, des pays partenaires et organisations régionales et internationales ainsi que des experts en Sécurité. A l’ouverture des travaux, il a salué l’initiative de la tenue d’un tel forum aux résultats très attendus.
L’objectif global de ce forum est d’informer les participants sur les défis et enjeux sécuritaires au Mali, en particulier et en général au Sahel, afin de déterminer les réponses appropriées à y apporter. Il vise également à faire un état des lieux de la situation sécuritaire dans la région.
Dans leur intervention, le Coordonnateur/Point focal du G5 Sahel au Mali, M. Chérif Hamidou BA et le Représentant de la Mission de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), M. Mamadou DIARRAH ont respectivement mis l’accent sur la pertinence de la thématique du forum tout en insistant sur la nécessité de renforcer davantage les voies et moyens pour face à l’insécurité et au terrorisme qui sévissent au Sahel.
L’occasion était également bonne pour M. Abdallah TOURE DICKO, Coordonnateur par intérim de la CASMAP de rappeler les multiples actions accomplies par sa structure en vue d’appuyer le Gouvernement du Mali dans ses efforts de réalisation des objectifs globaux de Paix et de Sécurité.
Pour sa part, le Dr Mohamed T. F. MAÏGA, Expert en Sécurité régionale non moins Conseiller des Affaires étrangères en service au Commissariat à la Réforme du Secteur de la Sécurité (CRSS) a fait une présentation sur le thème des stratégies sécuritaires nationales au Mali face aux défis et enjeux de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme au Sahel.
A l’issue des discussions, les participants ont mis en exergue les enjeux et les nombreux défis auxquels le Sahel fait actuellement face. Ils ont, enfin, souligné la nécessité de trouver des réponses concertées et urgentes au phénomène d’insécurité et de terrorisme au Mali et au Sahel.
Bureau de l’Information et de la Presse/MAECI
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.