Le mérite récompensé

Notre aîné et confrère, Dr Cheick Oumar Maïga, secrétaire général du ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, vient d’être élevé au grade d’Officier de l’Ordre National. C’était le 31 janvier dernier, à la faveur d’une cérémonie organisée à la Primature.

Ce sacre était attendu. Surtout, pour un cadre de la trame de Dr Cheick Oumar Maïga. Consciencieux, rigoureux, ayant servi son pays plus de 30 ans durant avec loyauté et dévouement, « Gilbert » – comme l’appellent les intimes – est le dernier des Mohicans : une espèce en voie de disparition.
Sa décoration a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements, au ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, par ses collaborateurs. Lesquels ne tarissent pas d’éloges à son endroit.
« C’est un bosseur hors pair, avec son franc-parler qui le caractérise », nous confie un de ses collègues.
Réputé « une très bonne plume », Dr Cheick Oumar Maïga est titulaire d’un diplôme supérieur de journalisme, obtenu au CESTI de Dakar. C’était en 1980. Avant d’entrer à l’Institut Français de Presse de l’Université de Paris II Sorbonne où il obtient un DEA en Sciences politiques. Puis, un doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université Paris IV Sorbonne.
Originaire de Goundam, natif de Mopti, Cheick Oumar Maïga est secrétaire général du ministère de la Communication et de l’Economie Numérique depuis bientôt quatre ans d’affilée.
Ancien fonctionnaire international, il aura été, entre autres, consultant pour la formation des hommes de médias, représentant par intérim de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Cameroun…
Comme on le voit, Dr Cheick Oumar Maïga vaut bien une médaille. Et pas des moindres.
Oumar Babi 

Source: Canard Déchainé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *